Istanbul - Le père et les oncles condamnés à la prison à vie pour meurtre d'un jeune homosexuel

Author: 
Webmaster

Cette sentence est inédite en Turquie, car c’est la première fois qu’un tribunal rejette la demande de réduction de peine des avocats de la défense dans un cas de violences contre un homosexuel. "C’est très important pour nous", a déclaré au journal en ligne SES Türkiye Fırat Söyle, l’avocat représentant l’association de défense des droits des homosexuels SPoD, ajoutant : "C’est une première dans le sens où aucune excuse pour le crime commis n’a été prise en considération."

Lors du procès, la famille de Roşin Çiçek avait nié le fait qu’il soit homosexuel. "S’il avait été homosexuel, je l’aurais tué de mes propres mains.", avait déclaré la mère de la victime, accusant les journalistes et les militants présents au procès de déshonorer sa famille. Les associations LGBT espèrent que les juges, dans les motifs de leur décision, qualifieront ce meurtre de crime haineux.

Roşin Çiçek avait fugué dans les jours précédant son assassinat. D’après le témoignage du frère de la victime, sa famille l’aurait intimidé à de nombreuses reprises en raison de son orientation sexuelle, ses oncles menaçant notamment de lui "faire exploser la cervelle". Quand le père et les deux oncles ont retrouvé Roşin, ils l’ont sévèrement battu avant de le tuer par balle et de l’abandonner sur le bord d’une route.  

Source: Sarah Baqué (www.lepetitjournal.com/istanbul) jeudi 6 mars 2014